Notre histoire

La Fédération Autonome des Transports a été créée le 1er février 1954.
Les premiers statuts de la Fédération Autonome des Transports (FAT) ont été déposés et enregistrés le 6 avril 1956.

Création de l’UNSA

En février 1993, avec la FEN*, la FMC*, la FGSOA* et la FGAF*, la Fédération Autonome des Transports fonde l’Union Nationale des Syndicats Autonomes (UNSA).

Loi 2008

Depuis le Congrès de Hyères, en 2008, la fédération s’est organisée et structurée par syndicats de métier. L’évolution de la législation (loi du 20 août 2008), les nouvelles normes comptables et les représentativités acquises dans certaines Conventions Collectives Nationales (CCN) nous ont conduit à professionnaliser notre syndicalisme pour faire face à notre fort développement. Le rôle et les prérogatives de la Fédération ont été repensés. La FAT/UNSA a pris conscience très tôt des effets de la loi du 20 août 2008. Elle a alors fait le choix de s’organiser en syndicats nationaux par Conventions Collectives, famille de Conventions Collectives ou par statuts. Cette structuration a permis d’accueillir l’arrivée de nombreux adhérents et de sécuriser les procédures de désignation et mandatement.

UNSA Transport

Pour s’adapter efficacement aux évolutions du monde d’un transport concurrentiel, la FAT/UNSA a décidé d’améliorer son fonctionnement pour devenir une fédération majeure et peser sur les choix économiques sociaux et environnementaux en devenant l’UNSA Transport.

Nos valeurs

Notre action syndicale, le réformisme, marche sur deux jambes : l’action et la négociation. Nous sommes conscients que, pour arriver à un consensus acceptable, le rapport de force est nécessaire, la situation sociale actuelle ne fait que le confirmer.

Convaincus que l’Europe sociale est une exigence pour le salariat dans une mondialisation des échanges toujours plus concurrentielle, notre engagement dans l’ETF (Fédération Européenne des Transports) et l’ITF (Fédération Internationale des Transports) concrétise cette démarche.